Accueil Nous | Nos objectifs | Églises | Documentation | Nous aider | Contact

Mar Elias al-Nahr - Grec Orthodoxe (Kfar Qahel / El Koura)

 

Mar Elias al-Nahr (Saint-Elie-du-Fleuve)

 

Chapelle du monastère du même nom, l’église est constituée d’une nef unique rectangulaire à voûte en berceau brisé, terminée par une abside à corniche, et entourée de murs étonnamment épais. Une iconostase maçonnée sépare la nef de l’abside. Celle-ci est flanquée, au nord d’une petite niche, et au sud d’un passage qui mène à une petite pièce de forme irrégulière, vraisemblablement l’abside d’une chapelle antérieure, plus petite.

 

Les fresques

 

La conque de l’abside portait sans doute une représentation de la Vierge en majesté, dont il ne subsiste que la partie inférieure : on distingue des éléments d’un trône et un coussin sur lequel reposent les pieds d’un personnage conservé jusqu’aux genoux.

 

La paroi sous la corniche de l’abside conserve trois personnages représentés frontalement, mais devait en porter initialement davantage, sans doute six ou sept. Au centre, le prophète Elie, dédicataire de l’église, porte un manteau en peau de mouton et tient un volumen déroulé portant une inscription biblique. A sa droite se tient saint Basile de Césarée, et à sa gauche saint Grégoire de Naziance. Tous sont identifiés par des inscriptions ; la présence de saint Paul, aujourd’hui effacé, est également attestée par une inscription.

 

 

Pour en savoir plus :

    -    Levon NORDIGUIAN et Jean-Claude VOISIN, Châteaux et églises du Moyen Age au Liban, éd. Terre du Liban (1999, rééd. 2009)

    -    Mahmoud ZIBAWI, Images chrétiennes du Levant. Les décors peints des églises syro-libanaises au Moyen Age, CNRS éditions, Paris, 2009

    -    Levon NORDIGUIAN, L’abside peinte de Mar-Elias-Nahr, in Chronos  N° 2, 1999

    -    Nada HELOU, La fresque dans les anciennes églises du Liban, volume II (Région du Nord), éd. Aleph, 2008

 

© 2012 - AREFML - Tous droits réservés pour textes et photos - Contactez-nous